Challerange - Marcq St Juvin

et embranchement sur Aubréville


Retour Accueil / Réseau Nord-Est

La première section est en fait le prolongement de la ligne de Bazancourt à Challerange. C'est donc, selon la numérotation de l'Est, la ligne 20.2.

Elle a été ouverte jusqu'à Apremont le 25/11/1878. A Marcq –St Juvin se débranchait la ligne stratégique vers Dun – Doulcon et Baroncourt. La ligne continuait au sud vers Apremont sur Aire, restée à voie unique, alors que la première section, intégrée dans la radiale stratégique est passée à double voie. Elle a été remise à voie unique durant la seconde guerre.
Le service voyageur cesse le 05/05/1938. Les marchandises quitteront la section Grandpré-Apremont le 03/11/1969.

La deuxième partie est revendiquée par les départements des Ardennes et la Meuse. Elle permet de raccourcir les distances pour ralier l'Est de la France.

Le classement en interêt général est accepté. Mais l'Etat préfère une ligne Challerange-Revigny et le projet n'abouti pas. On se résout donc à une ligne d'interêt local, mais sans suite. Il faudra attendre l'armée américaine, en 1918, qui construit cette ligne pour relier Apremont à Aubréville (sur l’axe Reims-Metz).

Après guerre les S.E. exploiteront la section de Varennes en Argonne à Aubréville. Il faudra attendre le 1er mars 1930 pour avoir un service voyageur.... limité à un AR 3 jours par semaine. Ainsi fait la desserte ne dure que 5 mois. Les marchandises cessent de rouler le 01 février 1937. La ligne est d'ailleurs déclassée avant sa fermeture (27/11/1936) !!

Challerange
Vers Liart, Bazancourt, Aubréville, St Dizier
Vaux les Mouron
 
Sénuc
   
Grandpré
   
Marcq St Juvin
Vers Baroncourt
Cornay-F.
   
Chatel-Chéhéry
   
Apremont
 
Varennes
 
Boureuilles
 
Neuilly
   
Aubréville

 

Vers Reims-Metz

haut de page